Indiscrétion et « zones constructeurs » des disques dursLaurent Dupuy


Date : 31 mai 2007 à 14:45 — 60 min.

Aujourd'hui les disques durs sont de véritables boîtes noires intégrant des contres mesures incorporées au logiciel embarqué présent au coeur même de la carte de gestion de chaque support de stockage.

De nombreux constructeurs ou éditeurs de logiciels utilisent ces moyens pour limiter ou contrôler l'usage du support de stockage et ainsi protéger la propriété industrielle des oeuvres numériques. Quels sont ces types de protection, quels sont aujourd'hui leurs niveaux de solidité face aux moyens d'analyse publiquement disponibles ?

Une première réponse sera apportée lors de la présentation notamment par une exploration des modules présents au coeur des « zones constructeurs » appuyée par une revue des modes de fonctionnement et des méthodes de protection définies dans la norme ATA.