Comité d'organisation

Benjamin Caillat (ESIEA)


Benjamin Morin (ANSSI)

Benjamin Morin est chef adjoint de la division scientifique et technique de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI). Avant de rejoindre l'ANSSI en 2008, il a travaillé pendant trois ans comme enseignant-chercheur dans l'équipe sécurité des systèmes et des réseaux (SSIR) de Supélec, à Rennes. Docteur et ingénieur de l'INSA de Rennes en informatique, il a effectué sa thèse au sein du laboratoire sécurité des services et des réseaux d'Orange Labs, où il a travaillé successivement comme doctorant puis comme ingénieur de recherche entre 2000 et 2005. Accessoirement, il est responsable du comité d'organisation de SSTIC. ;)

Caroline Fontaine (CNRS/Lab-STICC et Telecom-Bretagne/ITI)

Docteur en Informatique (1998), Habilitée à Diriger les Recherches (2011), Caroline Fontaine est Chargée de Recherche au CNRS, affectée au Lab-STICC à Brest, et travaille également au département ITI de Télécom Bretagne.

Ses travaux de recherche portent sur la protection de l'information, et s'appuient sur la cryptographie, les codes correcteurs d'erreur, la théorie de l'information et le traitement du signal, au travers d’applications telles que la conception et l'attaque de systèmes de chiffrement, la sécurité des réseaux mobiles de type ad-hoc, la sécurité des techniques de tatouage, la stéganographie et l'identification de copies vidéo.

Elle a participé à plusieurs projets de recherche français et européens, en lien avec la cryptographie, la sécurité des réseaux ad-hoc, le tatouage de fichiers audio pour téléphones mobiles, ou encore le tatouage de fichiers vidéo dans le contexte de la vidéo à la demande en accord avec la législation et l'économie.

Membre du bureau éditorial du Journal in Computer Virology, elle a participé aux comités de programme et/ou d'oraganisation de nombreuses conférences (inter)nationales, comme SSTIC (2004, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010), C&ESAR (2009), SAR (2004), SAR-SSI (2009), CORESA (2004, 2007, 2009, 2010), Indocrypt (2004, 2005), WCC (1999, 2003, 2007, 2009), Wacha (2007, chair), IEEE/ACM ICDIM'07 (2007).

Elle enseigne/a enseigné la cryptographie et la protection de contenus dans divers établissements, comme les Universités de Lille 1, Rennes 1, l'INSA Rennes, Supélec Rennes, Télécom Bretagne. Elle est actuellement co-responsable avec Ludovic Mé du parcours "Information and Computing Infrastructure Security" du Master Recherche en Informatique de Rennes.

Pour en savoir plus ...

Céline Entfellner (Ministère des Affaires étrangères et européennes)


Eric Detoisien


Franck Veysset (ANSSI)

Franck Veysset travaille à l'ANSSI (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d'Information), ou il dirige le CERTA (Centre d'Expertise Gouvernemental de Réponse et Traitement des Attaques Informatique).

Frédéric Tronel (CentraleSupélec)

Frédéric Tronel est docteur de l'université de Rennes 1. Il a effectué sa thèse à l'IRISA dans le domaine de la tolérance aux fautes dans les systèmes distribués asynchrones. Depuis octobre 2008, il est enseignant-chercheur au sein de l'équipe CIDRE commune à INRIA, CentraleSupélec, CNRS et l'Université de Rennes 1. Actuellement, il est co-responsable pédagogique avec Sylvain Gombault (Telecom Bretagne) du mastère spécialisé en cybersécurité, codélivré par CentraleSupélec et Telecom Bretagne depuis 2002.

Jean-Philippe Gaulier (OBS)

Jean-Philippe Gaulier est RSSI de la DSI du groupe Orange. Ses domaines de prédilection sont le système, le réseau et les logiciels libres, communauté à laquelle il contribue régulièrement. Il est membre du conseil d'administration de l'OSSIR.

Mathieu Blanc (CEA / DAM)

Mathieu Blanc est diplômé de l'ENSEIRB en 2002 et obtient le titre de Docteur en informatique de l'université d'Orléans en 2006. Depuis 2007, il est ingénieur chercheur en sécurité des systèmes d'information au CEA/DAM. Ses thèmes de recherche sont la sécurité des architectures de calcul hautes performances et l'analyse de code binaire. Il participe à différents comités de programmes de conférences dans les domaines de la sécurité et du calcul scientifique. Par ailleurs, il est régulièrement sollicité pour des évaluations de sécurité au sein du CEA. Rédacteur occasionnel dans MISC, il est intervenu dans plusieurs conférences IEEE autour de la sécurité des systèmes distribués. Il enseigne à l'ENSEIRB et à l'université de Versailles - Saint Quentin, et participe à l'organisation de diverses conférences comme le SSTiC et les RMLL. Site : http://moutane.net/

Nicolas Bareil (Airbus)


Olivier Heen (Technicolor)

Docteur de l'université paris 7 en informatique fondamentale, Olivier HEEN est ingénieur de recherche senior au laboratoire sécurité de Technicolor. Ses recherches portent sur la sécurité des réseaux ad hoc et la vérification des protocoles. Pages perso : à Technicolor, à l'INRIA

Comité de programme

Aline Gouget (CryptoExperts)

Aline Gouget est co-fondatrice de la PME innovante CryptoExperts lancée en 2009 qui est spécialisée dans le conseil et la recherche de solutions innovantes en sécurité et cryptographie. Aline Gouget est docteur de L'Université de Caen. Elle a effectué sa thèse sur l'étude des propriétés cryptographiques des fonctions booléennes au sein de l'équipe algorithmique du laboratoire d'informatique de l'Université de Caen. Elle a ensuite travaillé 18 mois au sein du laboratoire de sécurité des services et des réseaux de France Télécom R&D, principalement sur la conception de système de chiffrement à flot, de système de monnaie électronique et sur l'élaboration de techniques de détection d'attaques pour une plateforme de supervision de la sécurité. Elle a ensuite rejoint le laboratoire de sécurité de Gemalto en tant que spécialiste en cryptographie où elle a travaillé notamment sur la sécurisation de systèmes de chiffrement à flot et la conception de fonctions de hachage (MAC). Elle a également travaillé sur l'analyse de sécurité de protocoles cryptographiques tels que des protocoles d'authentification et d'échange de clés.

Benjamin Caillat (ESIEA)


Benjamin Morin (ANSSI)

Benjamin Morin est chef adjoint de la division scientifique et technique de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI). Avant de rejoindre l'ANSSI en 2008, il a travaillé pendant trois ans comme enseignant-chercheur dans l'équipe sécurité des systèmes et des réseaux (SSIR) de Supélec, à Rennes. Docteur et ingénieur de l'INSA de Rennes en informatique, il a effectué sa thèse au sein du laboratoire sécurité des services et des réseaux d'Orange Labs, où il a travaillé successivement comme doctorant puis comme ingénieur de recherche entre 2000 et 2005. Accessoirement, il est responsable du comité d'organisation de SSTIC. ;)

Caroline Fontaine (CNRS/Lab-STICC et Telecom-Bretagne/ITI)

Docteur en Informatique (1998), Habilitée à Diriger les Recherches (2011), Caroline Fontaine est Chargée de Recherche au CNRS, affectée au Lab-STICC à Brest, et travaille également au département ITI de Télécom Bretagne.

Ses travaux de recherche portent sur la protection de l'information, et s'appuient sur la cryptographie, les codes correcteurs d'erreur, la théorie de l'information et le traitement du signal, au travers d’applications telles que la conception et l'attaque de systèmes de chiffrement, la sécurité des réseaux mobiles de type ad-hoc, la sécurité des techniques de tatouage, la stéganographie et l'identification de copies vidéo.

Elle a participé à plusieurs projets de recherche français et européens, en lien avec la cryptographie, la sécurité des réseaux ad-hoc, le tatouage de fichiers audio pour téléphones mobiles, ou encore le tatouage de fichiers vidéo dans le contexte de la vidéo à la demande en accord avec la législation et l'économie.

Membre du bureau éditorial du Journal in Computer Virology, elle a participé aux comités de programme et/ou d'oraganisation de nombreuses conférences (inter)nationales, comme SSTIC (2004, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010), C&ESAR (2009), SAR (2004), SAR-SSI (2009), CORESA (2004, 2007, 2009, 2010), Indocrypt (2004, 2005), WCC (1999, 2003, 2007, 2009), Wacha (2007, chair), IEEE/ACM ICDIM'07 (2007).

Elle enseigne/a enseigné la cryptographie et la protection de contenus dans divers établissements, comme les Universités de Lille 1, Rennes 1, l'INSA Rennes, Supélec Rennes, Télécom Bretagne. Elle est actuellement co-responsable avec Ludovic Mé du parcours "Information and Computing Infrastructure Security" du Master Recherche en Informatique de Rennes.

Pour en savoir plus ...

Céline Entfellner (Ministère des Affaires étrangères et européennes)


Elvis Tombini (Generali)


Eric Detoisien


Franck Veysset (ANSSI)

Franck Veysset travaille à l'ANSSI (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d'Information), ou il dirige le CERTA (Centre d'Expertise Gouvernemental de Réponse et Traitement des Attaques Informatique).

Frédéric Tronel (CentraleSupélec)

Frédéric Tronel est docteur de l'université de Rennes 1. Il a effectué sa thèse à l'IRISA dans le domaine de la tolérance aux fautes dans les systèmes distribués asynchrones. Depuis octobre 2008, il est enseignant-chercheur au sein de l'équipe CIDRE commune à INRIA, CentraleSupélec, CNRS et l'Université de Rennes 1. Actuellement, il est co-responsable pédagogique avec Sylvain Gombault (Telecom Bretagne) du mastère spécialisé en cybersécurité, codélivré par CentraleSupélec et Telecom Bretagne depuis 2002.

Jean-Philippe Gaulier (OBS)

Jean-Philippe Gaulier est RSSI de la DSI du groupe Orange. Ses domaines de prédilection sont le système, le réseau et les logiciels libres, communauté à laquelle il contribue régulièrement. Il est membre du conseil d'administration de l'OSSIR.

Julien Tinnes (Google)

Julien Tinnes travaille à Google sur l'architecture de sécurité du navigateur Chrome. Auparavant, il était ingénieur de recherche en sécurité à France Télécom R&D / Orange Labs. Julien a aussi été chargé de cours à Telecom Paris, l'INT d'Evry et l'école centrale d'électronique.

Ses activités concernent notamment la sécurité des systèmes d'exploitation, des logiciels, des envrionnements embarqués et la sécurité des applications web.

http://blog.cr0.org/

Laurent Butti (Orange)

Laurent a une expérience de recherche et développement (Orange Labs) où il a pu se consacrer à plusieurs domaines d'activité : audits de sécurité, recherche de vulnérabilités, sécurité des réseaux sans-fil et cellulaires. Il a pu notamment communiquer à de nombreuses conférences reconnues telles que SSTIC, FIRST, Black Hat, ToorCon...

Laurent travaille actuellement au sein de l'entité Orange Portail qui est en charge du développement et de l'hébergement des applications web pour ses clients résidentiels (*.orange.fr). Sa tâche est d'améliorer les principes de sécurité dans chacune des phases du cycle de développement logiciel.

Marie Barel (Orange Consulting)

Conférencière fidèle au SSTIC, Marie intervient aujourd'hui comme consultant Expert au sein d'Orange Consulting Services, dans le cadre de prestations de conseil ou d'audit orientées sécurité organisationnelle ou liées à son expertise dans le domaine de la conformité réglementaire. En poste précédemment en entreprise (direction juridique de Gemplus, APP) et dans le milieu judiciaire (TGI de Paris, cabinet d'expertise judiciaire Jean Donio), elle contribue régulièrement à la revue Techniques de l'Ingénieur / SSI et intervient comme formateur externe dans les filières ingénieur des grandes écoles et des Universités.

Mathieu Blanc (CEA / DAM)

Mathieu Blanc est diplômé de l'ENSEIRB en 2002 et obtient le titre de Docteur en informatique de l'université d'Orléans en 2006. Depuis 2007, il est ingénieur chercheur en sécurité des systèmes d'information au CEA/DAM. Ses thèmes de recherche sont la sécurité des architectures de calcul hautes performances et l'analyse de code binaire. Il participe à différents comités de programmes de conférences dans les domaines de la sécurité et du calcul scientifique. Par ailleurs, il est régulièrement sollicité pour des évaluations de sécurité au sein du CEA. Rédacteur occasionnel dans MISC, il est intervenu dans plusieurs conférences IEEE autour de la sécurité des systèmes distribués. Il enseigne à l'ENSEIRB et à l'université de Versailles - Saint Quentin, et participe à l'organisation de diverses conférences comme le SSTiC et les RMLL. Site : http://moutane.net/

Nicolas Bareil (Airbus)


Olivier Heen (Technicolor)

Docteur de l'université paris 7 en informatique fondamentale, Olivier HEEN est ingénieur de recherche senior au laboratoire sécurité de Technicolor. Ses recherches portent sur la sécurité des réseaux ad hoc et la vérification des protocoles. Pages perso : à Technicolor, à l'INRIA

Samuel Dralet (LEXFO)


Stephane Duverger (Airbus Group Innovations)

Stéphane Duverger est ingénieur de recherche en sécurité des systèmes d'information à Airbus Group Innovations.