Comité d'organisation

Benjamin Caillat (ESIEA)


Benjamin Morin (ANSSI)

Benjamin Morin est chef adjoint de la division scientifique et technique de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI). Avant de rejoindre l'ANSSI en 2008, il a travaillé pendant trois ans comme enseignant-chercheur dans l'équipe sécurité des systèmes et des réseaux (SSIR) de Supélec, à Rennes. Docteur et ingénieur de l'INSA de Rennes en informatique, il a effectué sa thèse au sein du laboratoire sécurité des services et des réseaux d'Orange Labs, où il a travaillé successivement comme doctorant puis comme ingénieur de recherche entre 2000 et 2005. Accessoirement, il est responsable du comité d'organisation de SSTIC. ;)

Caroline Fontaine (CNRS/Lab-STICC et Telecom-Bretagne/ITI)

Docteur en Informatique (1998), Habilitée à Diriger les Recherches (2011), Caroline Fontaine est Chargée de Recherche au CNRS, affectée au Lab-STICC à Brest, et travaille également au département ITI de Télécom Bretagne.

Ses travaux de recherche portent sur la protection de l'information, et s'appuient sur la cryptographie, les codes correcteurs d'erreur, la théorie de l'information et le traitement du signal, au travers d’applications telles que la conception et l'attaque de systèmes de chiffrement, la sécurité des réseaux mobiles de type ad-hoc, la sécurité des techniques de tatouage, la stéganographie et l'identification de copies vidéo.

Elle a participé à plusieurs projets de recherche français et européens, en lien avec la cryptographie, la sécurité des réseaux ad-hoc, le tatouage de fichiers audio pour téléphones mobiles, ou encore le tatouage de fichiers vidéo dans le contexte de la vidéo à la demande en accord avec la législation et l'économie.

Membre du bureau éditorial du Journal in Computer Virology, elle a participé aux comités de programme et/ou d'oraganisation de nombreuses conférences (inter)nationales, comme SSTIC (2004, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010), C&ESAR (2009), SAR (2004), SAR-SSI (2009), CORESA (2004, 2007, 2009, 2010), Indocrypt (2004, 2005), WCC (1999, 2003, 2007, 2009), Wacha (2007, chair), IEEE/ACM ICDIM'07 (2007).

Elle enseigne/a enseigné la cryptographie et la protection de contenus dans divers établissements, comme les Universités de Lille 1, Rennes 1, l'INSA Rennes, Supélec Rennes, Télécom Bretagne. Elle est actuellement co-responsable avec Ludovic Mé du parcours "Information and Computing Infrastructure Security" du Master Recherche en Informatique de Rennes.

Pour en savoir plus ...

Céline Entfellner (Ministère des Affaires étrangères et européennes)


Eric Detoisien


Franck Veysset (ANSSI)

Franck Veysset travaille à l'ANSSI (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d'Information), ou il dirige le CERTA (Centre d'Expertise Gouvernemental de Réponse et Traitement des Attaques Informatique).

Frédéric Tronel (CentraleSupélec)

Frédéric Tronel est docteur de l'université de Rennes 1. Il a effectué sa thèse à l'IRISA dans le domaine de la tolérance aux fautes dans les systèmes distribués asynchrones. Depuis octobre 2008, il est enseignant-chercheur au sein de l'équipe CIDRE commune à INRIA, CentraleSupélec, CNRS et l'Université de Rennes 1. Actuellement, il est co-responsable pédagogique avec Sylvain Gombault (Telecom Bretagne) du mastère spécialisé en cybersécurité, codélivré par CentraleSupélec et Telecom Bretagne depuis 2002.

Jean-Philippe Gaulier (OBS)

Jean-Philippe Gaulier est RSSI de la DSI du groupe Orange. Ses domaines de prédilection sont le système, le réseau et les logiciels libres, communauté à laquelle il contribue régulièrement. Il est membre du conseil d'administration de l'OSSIR.

Mathieu Blanc (CEA / DAM)

Mathieu Blanc est diplômé de l'ENSEIRB en 2002 et obtient le titre de Docteur en informatique de l'université d'Orléans en 2006. Depuis 2007, il est ingénieur chercheur en sécurité des systèmes d'information au CEA/DAM. Ses thèmes de recherche sont la sécurité des architectures de calcul hautes performances et l'analyse de code binaire. Il participe à différents comités de programmes de conférences dans les domaines de la sécurité et du calcul scientifique. Par ailleurs, il est régulièrement sollicité pour des évaluations de sécurité au sein du CEA. Rédacteur occasionnel dans MISC, il est intervenu dans plusieurs conférences IEEE autour de la sécurité des systèmes distribués. Il enseigne à l'ENSEIRB et à l'université de Versailles - Saint Quentin, et participe à l'organisation de diverses conférences comme le SSTiC et les RMLL. Site : http://moutane.net/

Nicolas Bareil (Airbus)


Olivier Heen (Technicolor)

Docteur de l'université paris 7 en informatique fondamentale, Olivier HEEN est ingénieur de recherche senior au laboratoire sécurité de Technicolor. Ses recherches portent sur la sécurité des réseaux ad hoc et la vérification des protocoles. Pages perso : à Technicolor, à l'INRIA

Comité de programme

Benjamin Caillat (ESIEA)


Benjamin Morin (ANSSI)

Benjamin Morin est chef adjoint de la division scientifique et technique de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI). Avant de rejoindre l'ANSSI en 2008, il a travaillé pendant trois ans comme enseignant-chercheur dans l'équipe sécurité des systèmes et des réseaux (SSIR) de Supélec, à Rennes. Docteur et ingénieur de l'INSA de Rennes en informatique, il a effectué sa thèse au sein du laboratoire sécurité des services et des réseaux d'Orange Labs, où il a travaillé successivement comme doctorant puis comme ingénieur de recherche entre 2000 et 2005. Accessoirement, il est responsable du comité d'organisation de SSTIC. ;)

Caroline Fontaine (CNRS/Lab-STICC et Telecom-Bretagne/ITI)

Docteur en Informatique (1998), Habilitée à Diriger les Recherches (2011), Caroline Fontaine est Chargée de Recherche au CNRS, affectée au Lab-STICC à Brest, et travaille également au département ITI de Télécom Bretagne.

Ses travaux de recherche portent sur la protection de l'information, et s'appuient sur la cryptographie, les codes correcteurs d'erreur, la théorie de l'information et le traitement du signal, au travers d’applications telles que la conception et l'attaque de systèmes de chiffrement, la sécurité des réseaux mobiles de type ad-hoc, la sécurité des techniques de tatouage, la stéganographie et l'identification de copies vidéo.

Elle a participé à plusieurs projets de recherche français et européens, en lien avec la cryptographie, la sécurité des réseaux ad-hoc, le tatouage de fichiers audio pour téléphones mobiles, ou encore le tatouage de fichiers vidéo dans le contexte de la vidéo à la demande en accord avec la législation et l'économie.

Membre du bureau éditorial du Journal in Computer Virology, elle a participé aux comités de programme et/ou d'oraganisation de nombreuses conférences (inter)nationales, comme SSTIC (2004, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010), C&ESAR (2009), SAR (2004), SAR-SSI (2009), CORESA (2004, 2007, 2009, 2010), Indocrypt (2004, 2005), WCC (1999, 2003, 2007, 2009), Wacha (2007, chair), IEEE/ACM ICDIM'07 (2007).

Elle enseigne/a enseigné la cryptographie et la protection de contenus dans divers établissements, comme les Universités de Lille 1, Rennes 1, l'INSA Rennes, Supélec Rennes, Télécom Bretagne. Elle est actuellement co-responsable avec Ludovic Mé du parcours "Information and Computing Infrastructure Security" du Master Recherche en Informatique de Rennes.

Pour en savoir plus ...

Céline Entfellner (Ministère des Affaires étrangères et européennes)


Christophe Devine (ANSSI)


Eric Detoisien


Fabrice Desclaux (CEA / DAM)

Ingénieur chercheur en sécurité des systèmes d'information au CEA.

Franck Veysset (ANSSI)

Franck Veysset travaille à l'ANSSI (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d'Information), ou il dirige le CERTA (Centre d'Expertise Gouvernemental de Réponse et Traitement des Attaques Informatique).

Frédéric Tronel (CentraleSupélec)

Frédéric Tronel est docteur de l'université de Rennes 1. Il a effectué sa thèse à l'IRISA dans le domaine de la tolérance aux fautes dans les systèmes distribués asynchrones. Depuis octobre 2008, il est enseignant-chercheur au sein de l'équipe CIDRE commune à INRIA, CentraleSupélec, CNRS et l'Université de Rennes 1. Actuellement, il est co-responsable pédagogique avec Sylvain Gombault (Telecom Bretagne) du mastère spécialisé en cybersécurité, codélivré par CentraleSupélec et Telecom Bretagne depuis 2002.

Herve Sibert (ST-Ericsson)

Docteur en mathématiques (2003) de l'Université de Caen et ingénieur de l'Ecole Polytechnique, Hervé Sibert est spécialiste et architecte chargé de la technologie Sécurité au sein de ST-Ericsson. Il a passé trois ans au département de recherche et développement de France Télécom en tant qu’ingénieur et chercheur en cryptographie et sécurité des réseaux, se concentrant sur la recherche en cryptographie symétrique tout en ayant la responsabilité technique d'un projet de détection d'intrusion. Il rejoint la division mobile de NXP en 2006, qui a été intégrée depuis à la joint-venture ST-Ericsson. Page personnelle

Jean-Philippe Gaulier (OBS)

Jean-Philippe Gaulier est RSSI de la DSI du groupe Orange. Ses domaines de prédilection sont le système, le réseau et les logiciels libres, communauté à laquelle il contribue régulièrement. Il est membre du conseil d'administration de l'OSSIR.

Mathieu Blanc (CEA / DAM)

Mathieu Blanc est diplômé de l'ENSEIRB en 2002 et obtient le titre de Docteur en informatique de l'université d'Orléans en 2006. Depuis 2007, il est ingénieur chercheur en sécurité des systèmes d'information au CEA/DAM. Ses thèmes de recherche sont la sécurité des architectures de calcul hautes performances et l'analyse de code binaire. Il participe à différents comités de programmes de conférences dans les domaines de la sécurité et du calcul scientifique. Par ailleurs, il est régulièrement sollicité pour des évaluations de sécurité au sein du CEA. Rédacteur occasionnel dans MISC, il est intervenu dans plusieurs conférences IEEE autour de la sécurité des systèmes distribués. Il enseigne à l'ENSEIRB et à l'université de Versailles - Saint Quentin, et participe à l'organisation de diverses conférences comme le SSTiC et les RMLL. Site : http://moutane.net/

Nicolas Bareil (Airbus)


Nicolas Prigent (LSTI)

Docteur de l'Université de Rennes 1, Nicolas Prigent est Expert SSI chez LSTI.

Olivier Heen (Technicolor)

Docteur de l'université paris 7 en informatique fondamentale, Olivier HEEN est ingénieur de recherche senior au laboratoire sécurité de Technicolor. Ses recherches portent sur la sécurité des réseaux ad hoc et la vérification des protocoles. Pages perso : à Technicolor, à l'INRIA

Patrice Auffret

Patrice Auffret (aka GomoR) est expert sécurité spécialisé dans la surveillance réseau et le big data. Il est à l'origine de nombreux modules Perl en rapport avec ces domaines (Net::Frame, Net::SinFP3, Metabrik). Il écrit des articles dans le magazine MISC et intervient également dans des conférences internationales telles que IT Underground, EuSecWest, hack.lu ou encore ekoparty. http://www.gomor.org/

Philippe Guillot


Pierre Chifflier (ANSSI)

Pierre Chifflier est ingénieur de recherche au sein de l'agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI), et dirige le laboratoire « Exploration et recherche en Détection ».

Ses travaux portent sur les systèmes d'exploitation, la séquence de démarrage les compilateurs, et les nouvelles méthodes de détection d'intrusion.

Simon Marechal (EDF)