[Présentation courte] Attestation distante d’intégrité sous AndroidDimitri Kirchner

En informatique de confiance, le mécanisme d'attestation distante permet à un logiciel de prouver son intégrité à une entité tierce. Cette entité est alors particulièrement sensible car elle contient les données de référence qui permettent de valider ou d’inférer l’intégrité du logiciel mesuré. Le principe de ses travaux est donc d’offrir à l’utilisateur la possibilité de baser sa confiance sur une entité qui ne quitte que rarement la poche de son propriétaire : son smartphone. Contrairement aux solutions classiques d’attestation d’intégrité, l’architecture proposée est dépendante d’aucune infrastructure de confiance sur le réseau et repose sur le simple branchement par USB de son téléphone à un poste utilisateur. Pour cela, nous avons utilisé un téléphone Android afin d'attester de l'intégrité d'une plateforme Debian disposant d'une puce TPM. La preuve de concept développée consiste à se baser sur le mécanisme de tethering USB proposé par Android, ainsi que sur la solution de sources libres OpenPTS.